Background-Image
Portrait

Farzad Fadai M.Powermance

Farzad est membre de l'ensemble et avec Hajusom depuis 2009. Il a étudié le travail social à la HAW et est boursier de la Fondation Rosa Luxemburg. Il est politiquement actif au sein de l’association d’étudiants "Liste Studium Zukunft" et du Parlement des Étudiants. Avec Elmira Ghafoori, il dirige le groupe de performance des jeunes talents.

Portrait

Elmira Ghafoori M.Power, Mama Move

Elmira a étudié le travail social et la pédagogie sociale à la HAW de Hambourg et a obtenu un diplôme de pédagogue en traumatologie. Elle revient sur ses nombreuses années d'expérience dans le domaine de la formation interculturelle et du travail avec des personnes ayant une expérience de la fuite, en particulier avec des jeunes et des femmes.

Avant d’arriver à Hambourg, Elmira a obtenu un diplôme de tourisme et de la gestion d'événements de l'Université des Beaux-Arts en Iran. Depuis 2013, elle est active en tant qu'interprète au sein de l'ensemble Hajusom et s'est présentée sur scène dans de nombreuses productions. Elle dirige et coordonne les groupes des jeunes talents et a également initié les ateliers MamaMove.

Portrait

Can Gülec G.Connection

Can danse depuis 2006 et est l'un des danseurs et chorégraphes les plus renommés et célèbres à Hambourg, ce qu'il doit avant tout à son répertoire unique, qui comprend de différents styles allant du hip-hop à la house et jusqu’au ballet.

Quelques exemples de son succès : choréographie pour « Alles kann besser werden » de Xavier Naidoo (2009), danse et chorégraphie pour une vidéo de Mehrzad Marashi (2010), participation à l'EXPO de Shanghai (2010), projets avec le Goethe-Institut en Russie, en Turquie et en Inde. Can Gülcec enseigne également à la célèbre Académie de Hip-Hop de Hambourg ainsi qu'au On Stage Training Center et travaille régulièrement avec Hajusom.

Portrait

Vivienne Lütteken Mama Move

Can danse depuis 2006 et est l'un des danseurs et chorégraphes les plus renommés et célèbres à Hambourg, ce qu'il doit avant tout à son répertoire unique, qui comprend de différents styles allant du hip-hop à la house et jusqu’au ballet.

Quelques exemples de son succès : choréographie pour « Alles kann besser werden » de Xavier Naidoo (2009), danse et chorégraphie pour une vidéo de Mehrzad Marashi (2010), participation à l'EXPO de Shanghai (2010), projets avec le Goethe-Institut en Russie, en Turquie et en Inde. Can Gülcec enseigne également à la célèbre Académie de Hip-Hop de Hambourg ainsi qu'au On Stage Training Center et travaille régulièrement avec Hajusom.

Portrait

Carlos Andres Rico Sedah Hajusom

Carlos est né en 1986. Il a étudié la musique à Bogota avec la spécialisation composition. Pendant ses études, il a travaillé comme coordinateur de contenu dans la radio culturelle. En 2009, il a reçu le Prix National des Jeunes Compositeurs décerné par le ministère de la culture de Colombie. Depuis avril 2011, Carlos Andrés Rico vit à Hambourg où il a suivi un master en composition multimédia qu’il a terminé en 2015. Il fait actuellement son doctorat à l'Université de musique et d'art dramatique de Hambourg. Il est également actif dans de différents projets musicaux et sociaux grâce à son travail avec les réfugiés et au Réseau ibéro-américain des musiciens et artistes (RIMA) qu'il a cofondé et qui relie les musiciens latino-américains et européens et organise des concerts à Hambourg.

Portrait

Sergio Vasquez Sedah Hajusom

Sergio vient de Bogota. Le compositeur colombien a étudié la composition multimédia avec les professeurs Georg Hajdu et Peter Michael Hamel à l'Université de musique et d'art dramatique de Hambourg et a obtenu son Master of Arts en 2008. Pendant ses études de composition, il s'est concentré sur l'électronique en direct et s'est également engagé dans les domaines du théâtre, de la danse et de la performance.

Après de nombreux projets, pour lesquels il a voyagé dans le monde entier, il a mis en scène son projet de maîtrise « Mein Brot schmeckt mir anders » à l’Université de musique et de théâtre dans le cadre du festival Eigenarten en 2008. Ce spectacle multimédia avec jeu d'acteur, musique, danse et vidéo a été relancé à la Klangwerktage de Hambourg un an plus tard. Depuis 2010, Sergio travaille comme compositeur indépendant. Un de ses derniers projets en date est « Meine Träume erzähle ich Ihnen Nicht », commandé par l'ORF Vienne pour le festival Steirischer Herbst à Graz. La pièce a été nominé pour la « pièce radiophonique de l'année » à l'ORF.

ImpressumDatenschutz
LAB