Background-Image

HAJUSOM – l‘histoire

En décembre 1998, trois jeunes réfugiés, Hatice, Jusef et Omid, ont lancé un atelier-théâtre avec les artistes Ella Huck [→] et Dorothea Reinicke [→].

Après des spectacles glamours pendant l’été de 1999, ils ont décidé de fonder le groupe Hajusom avec elles et les 20 autres participants de l’atelier. Le nom Hajusom est la combinaison des noms des trois jeunes qui se sont dévoués à ce projet dès ses balbutiements. Ils représentent le cœur de ce collectif artistique basé sur la solidarité.

Ce qui a commencé en tant que « projet interculturel » est devenu une association indépendante et depuis 2010, un centre d’arts transnationaux. L’association Hajusom e.V. soutient le service gratuit de protection de la jeunesse Freie Jugendhilfe et a co-fondé le réseau national Postheimat [→]. Le groupe Hajusom est devenu un ensemble des arts vivants à la renommée nationale avec lequel plus de 400 jeunes, avec et sans expérience de migration, se sont produits sur scène.

En dehors des projecteurs, au Zentrum Hajusom, de nombreux jeunes talents travaillent ensemble pour faire vivre l'esprit de ce collectif transnational, diversifié et développé. Ils y peuvent compter sur le soutien des membres les plus anciens. Les jeunes, les « vieux » de la première génération, les instructeurs, les musiciens, les scientifiques et les artistes, les techniciens, les stagiaires et les bénévoles - tous forment la famille Hajusom.

Remerciements

Grâce à de nombreuses représentations, interventions et tables rondes, le Zentrum Hajusom a toujours pu être proche d’une société de diversité et de tolérance. Des fondations, des donateurs et des sponsors ont rendu cela possible et nous soutiennent généreusement, ce dont nous sommes très reconnaissants !

Nous remercions également tout particulièrement ceux qui se sont ralliés à Hajusom depuis longtemps et qui, par leur créativité, nous mènent constamment vers de nouvelles voies. Ils ont tous contribué à renforcer les structures, à développer le réseau et à affiner le profil artistique et politique de Hajusom :

Zandile Darko, 2010-2018 membre de l‘ensemble, co-fondatrice de TRANSFER
Claude Jansen, 2000-2009 co-directeur artistique de Hajusom, 2010-2012 jeunes talents Ruff Monkeys
Katharina Oberlik, 2002 choréographe de l’ensemble, 2013-2016 co-directrice de l’ensemble
Sofie Olbers, 2002-2011 assistante de projet et de réalisation, 2016-2017 co-fondatrice projet TRANSFER
Mable Preach, 2010-2012 jeunes talents Ruff Monkeys
Jochen Roller, 2000-2004 choréographe et co-directeur artistique de l’ensemble Hajusom, 2015-2019 choréographe de l’ensemble

Compagnons

D’autres artistes et fidèles compagnons nous ont accompagnés et soutenus depuis 1999 :

AK Hamburg Postkolonial • Dr. Patricia Alleyne-Dettmers, anthropologue culturelle • Martin Ambara, réalisateur du Cameroun • Carlos Andres Rico, musicien • Barner 16, réseau inclusif d’artistes et travailleurs culturels avec et sans handicap • Ariane Batou – To Van, traductrice et assistante • Sarah Bergh, management des spectacles invités et coordination • Esther Brandt, assistante de projet et de scène, soutien des travailleurs sociaux • Jeffrey Chock, photographe • Lea Connert, management des spectacles invités, responsable de production, instructrice des jeunes talents du groupe de performance • Yaya Coulibaly, marionnettiste du Mali • Crear vale la pena, centre d’art à Buenos Aires • Cybermohalla et Sarai, centre d’art et de médias à New Delhi • Margit Czenki, réalisatrice, éditrice de film, camérawoman et artiste d’installation • Satenik Danielyan, Service volontaire fédéral (BFD) • Gotta Depri, choréographe • Tata Dindin, griot, chanteur et joueur de kora de Gambia • Nikola Duric, performeur • John Eckardt, contrebassiste • Ensemble Resonanz, cordes • Étudiantes et étudiants de l’École supérieure de théâtre Jean-Pierre-Guigané au Burkina Faso • Ania Faas, curatrice du projet TRANSFER et relations publiques • Silke Goes, photographe • Cordula Grolle, violoncelliste • Angela Guerreiro, danseuse et choréographe • Saskia Gottstein, assistante scène • Can Gülec, danseur et choréographe • Heike Hallenga, costumière • Manuel Horstmann, concepteur lumière et son • Patrick Kabré, musicien, chanteur et fondateur du projet éco-art Silmandé au Burkina Faso • Kabu Kabu, groupe de musique afro • Franklyn Kakyire, danseur et choréographe • Friederike Lampert, danseuse, choréographe et chercheuse en danse • Marek Lamprecht, concepteur lumière • Michael Lentner, concepteur lumière • Johnny Lloyd, musicien, danseur et choréographe • Earl Lovelace, auteur originaire de Trinité-et-Tobago • Niklas Loycke/Das Helmi, marionnettiste • Jana Lüthje, gestion des spectacles invités • Ruth May, artiste visuelle • Carsten Mayer, musicien • Anke Meyn, assistante installation vidéo • Bilijana Milkov, installation vidéo • Peter Minshall, artiste visuel et créateur de costume • Meine Damen und Herren, projet de théâtre avec personnes handicapées • Julia Mihály, chanteuse • Wolfgang Mitterer, compositeur • Maike Mohr, choréographe et danseuse • M.U.K.A. Project, centre d’art et de culture à Johannesbourg • Marga Nagel, danseuse • Carlos Ngugi, danseur • Ali K. Ouedraogo „Doueslik“, slameur du Burkina Faso • Pamberi Steel Orchestra de Trinité-et-Tobago • Mable Preach, metteuse en scène • Knarf Rellöm, musicien • Blandine von Ribbeck, assistante scène • Inés Sanguinetti, danseuse et choréographe d’Argentine • Lutz Saure, designeur web et programmeur • Christoph Schäfer, artiste visuel • Ricarda Schnoor, conception lumière • Ashraf Sharif Khan, musicien • Adnan Softic, designeur vidéo • Joseph „Chocho“ Tapsoba, réalisateur du Burkina Faso • Latai Taumeopeau, performeuse et choréographe de Tonga • Eva Maria Stüting, dramaturge de production • Varsha Thakur, choréographe et danseuse d’Inde • Hana Tefrati, assistante danse et choréographie • Jimi Tenor, musicien et compositeur • Arne Thaysen, photographe et graphiste • Sergio Vasquez Carrillo, musicien • Ute Walter, danseuse • Anna Christin Wright, assistante chez Hajusom • Blandine Yamaéogo, choréographe et danseuse du Burkina Faso • Derya Yildirim, musicienne • Sue Ying Zabala, danseuse et choréographe …

ImpressumDatenschutz
L'histoire